Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Votez pour nous !
Vote ! Vote !
La boite à rumeurs
• Par Yuma Akito à été vu entrain de faire des câlins à la grosse alors qu'il n'arrête pas de répéter que ce chat ne vaut pas mieux qu'un balais-brosse.
• Par Nicolas Une nouvelle personne est tombée sous le charme de la belle Pewi, alors que celle-ci s'en fiche éperdument. Encore un nouveau coeur brisé !
• Par Yuma Akito à été vu entrain de faire des câlins à la grosse alors qu'il n'arrête pas de répéter que ce chat ne vaut pas mieux qu'un balais-brosse.
• Par Nicolas Une nouvelle personne est tombée sous le charme de la belle Pewi, alors que celle-ci s'en fiche éperdument. Encore un nouveau coeur brisé !
Derniers sujets
» Nigata City
Ven 12 Aoû - 22:00 par Invité

» Behind the Story
Dim 31 Juil - 17:24 par Invité

» Demande de partenariat - Bienvenue en Enfer
Ven 29 Juil - 23:53 par Invité

» Amaryllis Matthew - Masseuse professionnelle ♥
Dim 24 Juil - 21:09 par Swann Levinson

» Le sentier fiévreux vers les portes de l'extase [Yuki] [Yaoi]
Dim 24 Juil - 20:36 par Lilith Nozomi

» Dear Hybride
Dim 24 Juil - 14:18 par Invité

» Ilyes Hawkins - E.C.
Lun 18 Juil - 12:15 par Loris Seneca

» End Game
Mer 13 Juil - 16:53 par Invité

» Demande de partenariat - Future Diary
Lun 11 Juil - 19:16 par Invité

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 22 le Dim 20 Déc - 15:33

Partagez | 
 

 [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Bifteck attitré de Lilith ♥

avatar

Messages : 52
Age : 24
Race : Demon
Statut : Proprio
Pacte : Pas encore


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Dim 20 Déc - 0:35


Did you ever wanna catch me ;
Because right now I'm feeling ignored.
Il a toujours eu, quoi qu'il advienne, cette expression banalisé encré sur son visage. Déjà pâle et maussade, Kcalb est la définition même du mot « ennuis ». Rien ne lui plait, tout le fais chier, et il aime le montrer ouvertement au monde entier ; espérant qu'en passant à côté de lui votre sourire s'est effacé aussi vite que la bref seconde où votre regard s'est posé sur lui. Il ne souhaite pas votre malheur, juste faire comprendre que vous faites partis de cet ennuis. Vous l'ennuyez, voilà tout.

Jusqu'à maintenant la seule chose qui avait réussis à donner un bref sourire au démon n'est autre que sa mère. Il aime à la comparer à un petit chien -oui, ces caniches à grands-mères- braillant au moindre plis de chemise. La voir se dandiner dans tout le salon à la recherche de celui qui avait mal ranger les couverts dans le tiroir ou encore le pauvre homme qui avait oser ne pas enlever ses chaussures en pénétrant la maison familial était un vrai bonheur. Quelque chose qu'il aimait particulièrement, bien que l'habitude y prenait son compte au fil du temps.

Il avait espéré, à l'instant, pouvoir réussir à mettre dans cette même rogne le personnel de l'hôtel. Mais sans grand succès. Il avait beau faire ce que n'importe qui ne supporterait pas, rien n'y faisait. Le sourire de Kcalb est aux oubliettes autant que les chiens font des chats. Le démon avait donc pris la direction vers sa chambre en passant par les bienfaits de la technologie humaine : l’ascenseur. S'il le pouvait, il féliciterais ce piètre humain qui avait réussis à façonner une machine aussi intelligente et utile. Quelle ingéniosité, vraiment. Il ne pouvait s'arrêter de penser qu'il s'était du coup habillé pour rien et qu'il aurait un costume de plus à laver en rentrant, bien que son armoire -ne portant que ça- en est pleine.

Kcalb appuya sur le bouton en flèche pour commander l'appareil. Un fonctionnement simple en prime ! Et entra dans la boîte de fer d'un pas lent et morne, comme à son habitude, s'adossant contre le mur arrière. Trois étages, c'est court. Personne ne vas venir bousiller sa tranquillité, et tant mieux.

׺°”˜`”°º×

Fishu-chan:
 


Dernière édition par Kcalb Azael le Jeu 14 Jan - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kcalb's Addict

avatar

Messages : 131
Age : 23
Race : Succube
Statut : Cliente
Pacte : Cela ne saurait tarder !


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Dim 20 Déc - 21:06

Ft Kcalb Azael
dialogue après un -
Action du dialogue  italique
Infect me with your love

& fill me with this poison.

Cela faisait maintenant plus de deux semaines que Lilith s’était habituée à cette vie sur terre. Bien qu’elle ne soit pas aussi facile que sur Luxia. Il fallait dire que la princesse avait tout sur un plateau dorée là-bas. Et ici… bah il fallait se battre pour avoir quelque chose. Bien que son statut ne passait pas inaperçu pour tout le monde. Les premiers jours, la jeune princesse s’étonna elle-même d’attraper si rapidement ses proies. Elle avait réussit à déguster deux jeunes hommes dans une même soirée. Des êtres passables, sans véritable saveur. Elle les avait tout de suite classé dans la case, à ne jamais retenter. D’ailleurs, elle n’avait jamais retester aucune de ses proies. Les humains ne mangeaient pas deux fois le même repas ? Pour elle c’était pareil. Il était hors de question de remanger quelque chose qu’elle avait régurgité. C’était un peu dégoutant de le dire comme ça, mais c’était la façon de voir les choses. Donc revenons à notre récit, elle fut dont heureuse de réussir à en avoir deux dans une même soirée. Non qu’elle doute de son pouvoir de séduction. C’était juste que voilà… Elle n’était jamais aller à la chasse d’elle-même, les proies étaient toujours venues à elle, choisies par son cher papa. Et là, cette sensation était… indescriptible. Mais Lili tira rapidement la tronche en apprenant que les jeunes hommes en questions savaient très bien qui elle était et qu’ils espéraient une certaine gratitude de sa part… Bande d’abrutis. La succube avait bien entendu pousser un hurlement de frustration qui avait dut s’entendre dans tout l’hôtel et avait mit les hommes à la porte, non s’en leur avoir mis une bonne claque dans la figure.

Elle avait décidé de ne plus se laisser aller, il était hors de question qu’elle vive à nouveau ça. C’était humiliant… On la voyait à nouveau pour ce qu’elle représentait, ce n’était même pas elle qui les avait attiré mais son rang. Ouais… la petite Lili boudait un peu. C’est ainsi que nous arrivons à maintenant. Au moment où Lilith était assise dans le hall de l’hôtel, des lunettes de soleil sur le nez à chercher minutieusement sa nouvelle proie. Hors de question de prendre un inccube. Avec la chance qu’elle avait, elle tomberait encore sur quelqu’un qui la connaissait. Il fallait qu’elle choisisse quelqu’un qui ne connaissait pas les plans extérieurs plus que ça. Quelqu’un qui semblait aux premiers abords désintéressé de tout. Juste quelque chose de bon à se mettre sous la dent. Mais bien sûr, pas n’importe qui. C’était mal connaitre la succube. Elle était difficile et affamée…

Cela faisait plus qu’une semaine et demi qu’elle ne s’était pas réellement nourrit, depuis l’incident que je vous ai compté enfaite. Sa façon de se nourrit par les pensées des autres n’était pas assez forte et elle commençait à sentir ses sens de succube lui hurler de dévorer quelqu’un. Cette soif infinie qui ne s’arrête jamais, la poussant à devenir encore plus débauchée que d’habitude. Elle descendit ses lunettes sur le bord de son nez et reluqua les gens dans le hall, assise dans un sofa sur le côté. Bon sang, il n’y avait personne d’intéressant. Aucun homme n’était à son gout. A ce stade de frustration, l’énergie vitale des gens que rencontrait Lilith était plus perceptible. Certaine personne avait un gout de chocolat, alors que certain aurait un gout horrible et inconnu. Lilith, dû à son pouvoir, pouvait avoir un avant gout y goutant sans en avoir envie. Parfois c’était même écœurant et dégoutant. Mais elle n’arrivait pas à contrôler ce coté de son pouvoir.

Elle eut alors un léger gout de cannelle dans la bouche, c’était épicé, doux et fort en bouche. Manque de sucre… Mais ce n’était pas dérangeant. Et c’était de loin la meilleure saveur qu’elle avait eu en bouche depuis les deux semaines qu’elle était ici. Elle chercha la source des yeux et rencontra les courbes d’un démon, traversant le couloir. Il était grand, des cheveux blancs neige et des habits noirs nuit. Il sortait de l’ordinaire… Et était plus que passable. Lilith avait trouvé sa proie idéale…

Elle se leva et le suivit sans se faire remarquer. Il appela l’ascenseur et entra à l’intérieur quand celui-ci arriva. Il était l’heure d’entrer en scène. Lilith remonta le haut de son bustier robe, pour l’ajuster sur son imposante poitrine, retira ses lunettes et s’avança, bloquant la fermeture des portes automatiques avec sa jambe.

- Vous permettez ? dit-elle d’un air enjôleur et bien entendu complétement narcissique. Elle s’était déjà invitée toute seule à l’intérieur.


Elle s’adossa également à la vitre de l’ascenseur et dévora le jeune démon des yeux sans aucune gêne. Lilith ne connaissait pas ce mot de toute façon. Il était, comme elle l’avait prévu, à tomber. Ses imposantes cornes noires lui donnaient un air de mâle dominant qui émoustilla la demoiselle. Et physiquement, il n’avait pas à pâlir devant qui que ce soit. Maintenant il fallait qu’elle trouve un moyen de l’amener à se donner à elle. Première étape, titiller son envie ! Elle se pencha en avant, donnant un sublime aperçu de son opulente poitrine à travers son décolleté et agrippa le haut de son collant en porte jarretelle, pour le remonter, retroussant sa robe au passage.

- Satané porte jarretelle.

Hrp - ♥

׺°”˜`”°º×

Lilith parle en crimson [#DC143C]

Let's play a Love game ♥️ Are you in ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laboiteasuprisedayu.jimdo.com

Bifteck attitré de Lilith ♥

avatar

Messages : 52
Age : 24
Race : Demon
Statut : Proprio
Pacte : Pas encore


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Ven 1 Jan - 19:20


Did you ever wanna catch me ;
Because right now I'm feeling ignored.
Personne ne vas venir bousiller sa tranquillité, et tant mieux. Avait-il pensé, et espérer au plus profond de son âme. Mais c'était sans compter sur une tête rousse, pénétrant sans innocence dans cette cage de fer en l'empêchant de se refermer. Son arrivée se voulait gracieuse, mais surtout imposé, par une attitude plus que nonchalante et surtout dominante. Une créature qui faisait ce qu'elle voulait quand elle voulait, pas besoin d'une longue étude pour comprendre cela. Kcalb posa alors ses yeux sur le visage de la-dite personne, faisant apparaître à ses yeux une peau de poupon aux yeux rouge cerise, d'une beauté incomparable. Le démon reconnut ici le corps parfait d'une succube, physique et caractère ; et se dit qu'en ce moment il pouvait devenir une cible très facile dans un lieu si étroit.

Mais Kcalb n'avait jamais succombé à aucune succube -ou incube- et ce jour n'était pas prêt de venir. Celle qui réussira un jour à gagner le cœur du démon devra faire des pieds et des mains... Bien sur qu'il avait déjà eu des expériences auprès de la gente féminine, mais jamais rien de bien long et sérieux. Il ne proposais jamais, il n'engageais jamais la discussion, mais pour les moments intimes il ne se faisait jamais prier ou demander deux fois. Alors évidemment, cette femme à la chevelure rouge ne serait-pas la première à lui jouer mauvais tour.


xxx- Faites, je vous en prie, dit-il avec une voix ennuyé.


Son regard avait déjà perdu la succube et s'était dirigé vers la porte coulissante pour se refermer. Et comme le départ d'une course, comme l’élément déclencheur d'une histoire digne des plus grands auteurs ; Kcalb déplaça sa main vers son nez, s'empêchant lui-même de respirer. Il venait d'être pris de cours par le parfum enivrant que dégager la belle créature à côté de lui. Une succulente odeur de fruits rouges ; framboise, fraise et myrtilles, ravivées toutes par la pointe envahissante d'épices diverses. Une être aussi douce que dangereuse, sucré et à la fois salé. Une femme dominante de nature.

Foutues phéromones, pensat-il. Et ainsi il compris qu'il était bel et bien cible d'un future repas. Tout se confirma quant elle se pencha en toute innocence voulut pour remonter le collant accroché à ses jarretelles ; atout de force pour le sexe opposé. Il s'agissait tout bonnement d'un bout de tissu, et Kcalb se dit que si elle pouvait se balader nue dans l'hôtel elle le ferait sans gène et avec toute la confiance du monde. Comment pouvait-on être aussi ravissante et éreintante à la fois ? Il était partagé entre l'envie d'ignorer cette femme, et celle d'arracher ses vêtements.


xxx- Il est peu recommandé d'attiser la curiosité d'hommes de cette façon, rétorquat-il à sa phrase, mais j'imagine que pour une succube ce qui est bien vu et mal vu n'a pas de balance précise.


Il ne la regardait même pas. Il ne valait mieux pas. Et pourtant son esprit divaguer déjà entre plusieurs pensés plus sales les unes que les autres.

׺°”˜`”°º×

Fishu-chan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kcalb's Addict

avatar

Messages : 131
Age : 23
Race : Succube
Statut : Cliente
Pacte : Cela ne saurait tarder !


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Ven 1 Jan - 20:20

Ft Kcalb Azael
dialogue après un -
Action du dialogue  italique
Infect me with your love

& fill me with this poison.

Lilith ne put s’empêcher de sourire en voyant le jeune démon se pincer l’arrête du nez comme si l’odeur l’incommodait. Essayait-il de se protéger des phéromones qu’elle envoyait ? Intéressant. Mais c’était inutile, ces phéromones n’étaient pas qu’un sens olfactif. Il possédait une propre façon d’être. Il pénétrait votre être par la moindre parcelle de votre peau, il vous était donc impossible de vous en protéger et ça peu importe à quel point vous pensiez être insensible. Lilith accentua son sourire et s’amusa à augmenter la dose de ses phéromones, cela l’amusait à un point. Vous ne pouviez pas savoir à quel point.

Sa voix ennuyée lui donna encore plus envie de le titiller. Il promettait d’être un jouer à sa hauteur. Au moins, elle pourrait s’amuser un peu avec lui. Les hommes qui se laissaient faire sans rien dire étaient d’un ennuie mortel. Et leur gout était atroce. Elle préférait encore jeuner pendant un petit moment que devoir se faire les dents là dessus.

En entendant sa première phrase, bien qu’elle fût d’une sécheresse incomparable. La succube ne put s’empêcher de rire. Voulait-il montrer qu’il y était totalement insensible ? Le simple fait de relever ses faits et gestes le trahissait déjà. Elle se calma après un instant et continua de la regarder, alors que lui prenait bien soin d’éviter tout contact visuel. Pas drôle… Elle gonfla ses joues à la mode princesse gâtée et croisa ses bras sur sa poitrine, lui donnant un air enfantin. Le jeu ne faisait que commencer et sa nouvelle proie promettait d’être amusante.

La succube s’avança et pencha sa tête vers le côté, se posant en plein devant le démon. Ainsi il ne pouvait pas dévier le regard ou s’empêcher de la voir. Elle essaya de paraitre la plus sage et la plus innocente possible. Avec son joli minois de porcelaine et ses grand yeux rouges, rien de plus facile. Avec cette technique, elle ne paraissait pas être une grande débauchée du monde de Luxia. Mais son sourire, cassait toute l’image.

- Vous devriez pourtant savoir qu’il est dans ma nature d’attiser la curiosité des hommes et surtout de cette façon, dit-elle en rigolant. Elle s’amusa à poser un doigt sur son torse, d’un signe accusateur. Mais c’était tout bonnement une excuse pour entamer un premier contact. Et qui êtes vous pour dire ce qui est bien ou pas pour une succube, monsieur le démon ronchon.


Ce surnom lui allait bien. Il faisait la tête la plupart du temps et son regard était fuyant, alors que Lilith s’amusait à le regarder de ses yeux de braise, toujours toute sourire. Elle fit courir son doigt sur son torse et finit par le retirer, ayant gouté assez à une infime partie de son essence vitale. Excellent… Cela lui avait mit l’eau à la bouche et ce démon ne sortirait pas d’ici sans avoir été vidé de son essence vitale.

Elle continua de rester devant lui, optant pour une pose sûre d’elle. Elle était amusée par cette situation et elle savait qu’elle dominait cette conversation, comme toujours. Et cela la réjouissait.

Hrp - ♥

׺°”˜`”°º×

Lilith parle en crimson [#DC143C]

Let's play a Love game ♥️ Are you in ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laboiteasuprisedayu.jimdo.com

Bifteck attitré de Lilith ♥

avatar

Messages : 52
Age : 24
Race : Demon
Statut : Proprio
Pacte : Pas encore


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Dim 3 Jan - 17:33


Did you ever wanna catch me ;
Because right now I'm feeling ignored.
Il savait très bien que poser sa main sur son nez était vain et que se sortir de cette affaire avant qu'il ne puisse plus faire un retour en arrière allait être plus que compliqué. Il connaissait bien ces êtres que sont les succubes et incubes, quand ils veulent quelque chose -et le plus souvent quelqu'un- ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour l'avoir. Non pas le posséder, mais bien l'avoir pendant un court instant, juste ce qu'il faut pour leur plaisir personnel. Et se sortir de leurs griffes est comment dire... Impossible. Presque impossible.

La succube vint se positionner juste devant lui, un air plus qu'innocent sur le visage. Comme si c'est ce qu'elle voulait montrer, alors qu'elle avait certainement autre chose en tête que de faire la causette dans un ascenseur, surtout avec la lourde dose de phéromones qu'elle venait de dégager une fois de plus. Ça en devenait presque pesant tellement c'était envahissant de devoir respirer et bouger. Le démon se surpris à sursauter quand elle prit l'initiative du premier contact, posant un doigt sur son torse. Et mine de rien, une bouffé de chaleur intense lui parcourut tout le corps, lui donnant des frissons et un grincement de dents. Le voilà dans de beaux draps.


xxx - Personne, répondit-il en la regardant ; n'ayant pas vraiment d'autres choix, je me dis juste que vous succubes êtes vraiment ce qu'il y a de plus fourbe dans cet univers.


Le démon qu'est Kcalb ; un des plus calmes et plus nonchalants qu'il puisse exister, ne supporter déjà plus la puissance et l'odeur que dégageait la jeune femme. Il venait d'entrer dans cette infâme bulle dont il ne pourrait plus ressortir avant que le mal ne soit fait. Le choix n'était plus sien, ses pensées étaient presque contrôlées... Et au fond, ou était le mal ? Elle est plutôt séduisante, a un corps plutôt aguicheur... Parfait même. C'était même presque le description physique idéale d'une femme pour Kcalb. Ni trop petite, ni trop grande ; hors du commun, sans trop de chichis. A quoi bon résister ?


xxx - Mais pour réussir, il faudrait déjà que cet ascenseur cesse son avancé, dit-il en pointant du regard l'étage où il se trouvait, j'habite dans l'hôtel, nous sommes presque a mon étage.


Allait-elle vraiment aller jusqu'au bout, en jouant la dominante ; ou Kcalb allait-il pouvoir tout de même montrer sa force d'esprit et sa position se voulant de force ? S'il fallait y passer, autant y passer avec la fierté d'un démon mâle.

׺°”˜`”°º×

Fishu-chan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kcalb's Addict

avatar

Messages : 131
Age : 23
Race : Succube
Statut : Cliente
Pacte : Cela ne saurait tarder !


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Dim 3 Jan - 20:14

Ft Kcalb Azael
dialogue après un -
Action du dialogue  italique
Infect me with your love

& fill me with this poison.

Fourbe ? Certainement. C’était une des caractéristiques principales des succubes et Lilith le savait pertinemment. Mais le fait qu’il l’ai relevé la fit sourire. Cela ne semblait pas le déranger tant que cela, sa fourberie… Elle continua de le fixer sans rien dire, se délectant des quelques mots qu’il lui avait offert. Il semblait être plutôt brut, mais il savait tout de même faire la conversation. C’était intéressant dans un sens. Lilith détestait les hommes incultes. Il fallait tout de ême quelle ai quelqu’un en face d’elle qui était assez rusé pour savoir à qui il s’adressait. Et il avait bien comprit toute l’histoire. C’était amusant.

Elle resta stoïque à le dévorer du regard, s’amusant à faire diverger la dose de phéromone qu’elle envoyait, pour rire. Certaines personnes réagissaient très mal à ses petites doses de contrôle. Lilith avait déjà par ailleurs, fait de plusieurs personnes ce qu’elle voulait. C’était drôle de demander à un homme de lui lécher les pieds ou de succomber à ses moindres désirs. Mais à force, cela n’avait plus aucun charme. Ce démon était plutôt fort contre ses ordres impulsifs. Mais il n’y était pas insensible, ses yeux brillants et lubriques réjouissaient la jeune femme au plus haut point. Tout se déroulait comme elle l’avait prévu.

Il tourna la tête vers le chiffre digital désignant l’emplacement de l’ascenseur et Lilith en fit de même. Le 1er étage était déjà atteint et quelque chose lui dit qu’ils n’allaient pas tarder à arriver. Les dires du démon accentuèrent sa certitude. Elle allait devoir se dépêcher. Cesser l’avancé de l’ascenseur hein ? Hum… Elle n’était pas trop douée avec les objets humains, surtout un objet aussi inutile. Sérieusement, un ascenseur. A quoi cela pourrait bien servir à quelqu’un qui a des ailes ? Bah à rien. Lilith grimpait d’elle-même les étages. Et dans un sens, elle se réjouit que cette hôtel soit crée pour les monstres. Elle aurait eut du mal à entrer dans cet endroit avec ses ailes dorsales…  

Bon mais assez de blabla. Il était temps de passer à l’action. La succube n’était pas du genre à attendre et sa patiente avait ses limites. Qui était généralement très courtes. Elle s’avança dangereusement vers le démon et plaqua son corps contre le sien, l’obligeant à s’adosser contre la paroi de l’ascenseur. La proximité de leur corps fit bouillir le sang de Lilith. Elle sentait sa faim s’aggraver, hurler encore plus profondément en elle. Il fallait qu’elle s’alimente, un peu tout du moins. Et tout de suite. Avec la force de ses phéromones, elle obligea le démon à la regarder, tournant le regard vers elle. Il fallait dire qu’il était grand… Et même sur la pointe des pieds, Lilith aurait du mal à atteindre son visage. Maudit dix centimètres… Elle sourit en le regardant et se mordilla la lèvre inferieure afin de lui laisser le temps d’assimiler tout de même. Il était peut-être sous le contrôle de ses phéromones, mais elle, elle était sous le contrôle de sa faim. Et son irrésistible odeur ne l’aidait en rien…

- Navrée de ne pas faire dans les formalités, mais comme tu l’as si bien précisé le temps nous manque, chuchota-t-elle d’une voix enjôleuse.

Elle avança son visage, réduisant le minime espace qu’il y avait entre eux, avant que celui-ci ne disparaisse totalement. Elle embrassa le démon d’un envie féroce goutant à ses lèvres pour la première fois. Le léger gout de cannelle s’accentua et Lilith reposa son corps sur le sien, laissant sa poitrine se presser contre son torse. Elle sentit l’énergie vitale du démon venir à elle à petit dose, c’était encore trop prude pour pouvoir se nourrir correctement. Mais bon sang, qu’est-ce que cela faisait du bien. Elle avait l’impression de boire une gorgée d’eau après trois jours de manque dans un désert aride. Elle passa ses bras autour du cou du démon, afin d’être encore plus près de lui et lui mordit sans ménagement la lèvre pour qu’il ouvre la bouche. C’était brutal, mais amusant. Elle aurait put simplement l’ordonner de le faire, mais cela aurait perdu tout son charme. Il finit donc par laisser place à Lilith qui n’attendit pas avant de prolonger le baiser, laissant sa langue aller caresser celle de son partenaire. Il n’était pas contre, car elles entamèrent rapidement une danse effrénée qui les laissa rapidement sans souffle. Mais pendant quelques instants, Lilith ferma les yeux et ne se concentra que sur le flux d’énergie qu’elle recevait, ça et le souffle du démon. Elle sentait son torse se relever petit à petit, au fur et à mesure qu’il respirait. Elle entendit un petit bruit venant de l’ascenseur, indiquant que le deuxième étage était franchir. Ce n’était pas encore celui-ci, pour le plus grand soulagement de la succube. Il était hors de question de le laisser s’échapper. Pas après l’avoir mis dans cet état…

Elle interrompit le baiser, déjà pour respirer mais aussi pour lui parler. Sa faim s’était tarie, un peu. Mais maintenant c’était son envie personnelle qui lui disait de continuer. Étrange… Elle qui était pourtant si calme en tant normal… Elle laissa ses bras autour de la nuque du démon, restant dans la même position, collée contre lui.

- Je ne suis pas contre un peu de public, dit-elle en rigolant.

Elle était sérieuse, peu importe que quelqu’un les surprennent à faire ce qu’ils allaient faire dans l’ascenseur. Elle n’avait aucune idée de comment stopper cet engin. Et la pudeur n’était pas un problème chez elle. Elle se nourrirait de ce démon et ça même s’ils arrivaient à son étage et que la porte s’ouvrait sur quelqu’un. Tans pis !  Elle lui lança un regard amusé et passa ses doigts dans la chevelure du démon, au niveau de sa nuque.

- Après si ça te gène qu’on nous surprenne, arrête cet engin ou trouve une solution.


Hrp - Mouahahah x3 ♥

׺°”˜`”°º×

Lilith parle en crimson [#DC143C]

Let's play a Love game ♥️ Are you in ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laboiteasuprisedayu.jimdo.com

Bifteck attitré de Lilith ♥

avatar

Messages : 52
Age : 24
Race : Demon
Statut : Proprio
Pacte : Pas encore


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Jeu 14 Jan - 21:16


Did you ever wanna catch me ;
Because right now I'm feeling ignored.
Quelle ironie pour Kcalb d'être pris au piège de la sorte... C'était étrange pour lui qu'on arrive à lui accorder une telle attention ; même si au final une succube ne cherche qu'à se nourrir, et se fiche donc bien de votre physique ou votre lanière de penser. Les quelques personnes qui n'avaient jamais eu peur d'approcher le démon blanc n'avaient cependant jamais réussis à en faire une futile marionnette, ce que cette femme était bien décidé à faire. Il avait perdu la bataille aussi courte avait-elle était et n'est désormais plus qu'une proie. Et plus que jamais il était pris au piège, perdu dans les yeux rouges de la succube devant lui, coincé contre le mur du fond de l’ascenseur qui on aurait dit avait accélérer sa vitesse de marche.

Il est plus que visible que la jeune rousse prenait un malin plaisir à faire ce qu'elle voulait de lui, ce qui rendait Kcalb un peu perplexe. Les phéromones et autres odeurs présentes lui disaient de se laisser aller à ses instincts d'homme, tandis que sa fierté lui hurler de retenir ses pulsions animales. Il avait rarement connu des situations comme celle-ci où il devait se battre avec lui-même pour garder son image de démon nonchalant qu'il se plaisait à avoir au quotidien.

Mais c'est quand elle posa finalement ses lèvres boisées sur les siennes qu'il s'abandonna complètement à son emprise, ne pouvant même plus respirer correctement par la force qu'elle y mettait. Il en faut peu pour donner envie à un homme, du moins la plupart des hommes... Mais Kcalb fait partie de ceux là, ceux qui se laissent avoir avec un simple baiser fougueux. Et c'est peux dire qu'avec une succube collant sa généreuse poitrine contre son torse et encerclant son cou de ses bras de pêche que le démon commençait à vraiment avoir chaud. Il se laissa mordre, sans se demander s'il aurait une marque ou non, et se donna entièrement à la langue de la succube qui encore une fois avait préféré montrer une certaine supériorité plutôt que de jouer avec ses pouvoirs. Il ne se priva pas de même pour emprisonner les hanches de sa partenaire de ses mains pâlottes, se retenant de les agripper trop fort. Ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle allait très vite devoir augmenter ses phéromones si elle ne voulait pas se retrouver soumise, bien qu'il se doutait qu'elle voulait le pousser à bout.

L'ascenseur les interrompit, indiquant le deuxième étage. Précédant celui de Kcalb. Le baiser lui avait fait oublier la situation délicate dans laquelle ils étaient, du moins pour lui apparemment... Si elle se fichait bien d'être vu dans le plus simple appareil par d'autres membres de l'hôtel, le démon a ce pendant une certaine réputation à tenir au sein de ces lieux. Et surtout, il restait quelqu'un de pudique... Il frissonna quand la jeune femme passa sa main dans ses cheveux, ne s'y attendant pas le moins du monde. C'était à lui de faire quelque chose de toute évidence s'il ne voulait pas être aperçu dans les bras d'une autre créature. Bien.

Il s'empara avec une certaine force du poignet qui faisait son chemin dans sa tignasse, regardant avec intensité la femme devant lui. Si son but était de s'amuser, il allait falloir qu'elle comprenne que sa victime aussi, pouvait s'amuser à sa façon. L'ascenseur eu à peine le temps d'annoncer l'arrivée du troisième étage que Kcalb était presque prêt à ouvrir les portes en fer de lui même. Il se dégagea non sans mal de l'emprise des phéromones, trainant derrière lui cette succube au jolis minois dans sa chambre qui, bien heureusement, ne se trouvait qu'à quelques portes de la sortie de cette boîte argenté. Il malmena quelques millièmes de secondes sa la poignet de porte, ne prenant jamais la peine de fermer derrière lui sachant pertinemment que l'hôtel était bien gardé, et pénétra dans sa suite en claquant celle-ci derrière lui, sans prendre la peine d'allumer la lumière pour ce qui allait s'y passer.

Il jeta la succube sur son lit, la laissant tout de même se rendre compte d'où elle était, pendant qu'il enlever de ses épaules son long manteau gris.


xxx - Félicitations, dit-il en la regardant sévèrement, tu vas réussir à additionner un démon à ton tableau de chasse, succube.


Il entreprit de défaire sa cravate, essayant de ne pas aller trop vite pour reprendre ses esprits. Malgré l'emprise insoutenable de ces fichues substances odorantes et chimiques, la dominance allait se jouer. Il a perdu la bataille, oui il l'a avoué. Mais il est bien loin de perde la guerre.


xxx - Vas-tu seulement réussir à suive mon rythme ?


Kcalb ne déboutonna que le premier bouton de sa chemise, laissant juste le début de ses clavicules visible, se hissant à quatre pattes au dessus de sa partenaire. Elle pouvait bien se brosser pour rester dominante.

׺°”˜`”°º×

Fishu-chan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kcalb's Addict

avatar

Messages : 131
Age : 23
Race : Succube
Statut : Cliente
Pacte : Cela ne saurait tarder !


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   Ven 15 Jan - 19:31

Ft Kcalb Azael
dialogue après un -
Action du dialogue  italique
Infect me with your love

& fill me with this poison.

Elle avait gagné cette bataille depuis un bon moment. En tout cas, elle savait qu’elle allait se nourrir correctement d’ici quelques instants. Qu’est-ce qui lui faisait dire ça ? Oh, rien de plus que les mains baladeuse de monsieur sur ses hanches et son regard carnassier. Elle l’avait mis en appétit, il n’y avait aucun doute là dessus. Et cette situation était des plus amusantes.

L’ascenseur ne tarda pas à donner signe qu’il se trouvait au troisième étage. D’ailleurs le son avait à peine eu le temps de se terminé que le démon blanc agrippa le poignet de Lilith pour la tirer hors de la cabine de fer. Elle eut du mal à comprendre ce qu’il était en train de se passer d’ailleurs. Le démon la tira carrément à travers le couloir et s’arrêta devant une porte en bois, celle de sa chambre certainement. La succube s’attendit à ce qu’il doive sortir son passe magnétique et tout le tralala mais rien de tout ça. Il titilla la poignée de la porte pendant quelques instants et la porte s’ouvrit par la suite. Il ne fermait jamais la porte à clef ? Étrange, mais c’était une bonne information à savoir. Si l’envie de venir le taquiner la prenait. Cette idée la fit d’ailleurs sourire, avant qu’elle se fasse de nouveau attirée, mais cette fois ci à l’intérieur de la pièce.

La chambre était dans la pénombre totale, signe de la nuit était tombée il y a peu et le démon laissa la pièce telle quelle, sans allumer la lumière. Cela importait peu à la succube. Pour ce qu’ils allaient faire de toute façon, ils pouvaient se passer de luminosité. Elle sentit le démon prendre à nouveau contrôle sur elle et il la jeta sur le lit, d’une manière bien virile. Elle tomba sur le dos sur le matelas moelleux et plia ses ailes dorsales de sorte qu’elles ne l’incommodent pas. Elle sourit, heureuse de voir qu’il était loin d’être aussi dominé qu’elle l’avait pensé. Cela m’était un peu de piment dans cette histoire. C’en était encore plus intéressant. Elle sentit ses ailes frontales remuer d’impatiente pendant qu’elle dévorait le démon du regard. Bien que la pièce soit dans une pénombre totale, elle voyait la silhouette de celui-ci se dessiner dans l’ombre. Il ôtait sa veste d’une manière si sensuelle, qu’elle aurait eu l’envie de lui ordonner de venir ici tout de suite. Mais cela n’aurait pas été drôle. Et puis, ses phéromones semblaient parfois être inefficaces contre lui. Ce qui le rendait encore plus attrayant. C’était bien le premier…

Elle rigola en attendant sa première phrase, bien qu’il l’ai dit sur un air autoritaire et sévère. Ce démon était drôle. Il avait une allure nonchalante et colérique et pourtant ses actions et ses paroles étaient parfois totalement à l’opposé. Elle commençait à le cerner un peu. C’était une carapace hein ? Et bien, elle se ferait un plaisir de le mettre à nu, dans tous les sens du terme. Elle décida de le laisser agir par ses propres moyens, limitant ses phéromones au maximum, laissant simplement cette petite dose qu’elle dégageait toujours. Il était intéressant et pour une fois, Lilith avait envie de voir quelqu’un sous un autre jour, avec son propre self contrôle, pas sous l’emprise de ses phéromones. Et puis, dans l’état où il se trouvait, il n’avait plus besoin de stimulant.

Elle le vit défaire sa cravate avant de s’approcher un peu du lit, à un rythme plutôt lent. Chose qui aurait rendu folle Lilith en temps normal. Mais là, c’était drôle. Et puis, elle avait décidé de le laisser agir à sa guise. Voyons voir comment il s’en sort. Elle ne put s’empêcher de lui lancer un sourire amusé quand il lui demanda si elle allait suivre son rythme. C’était d’un tel cynique que la succube une envie d’éclater de rire. C’était lui qui parlait de rythme ? Mais il ne fallait pas l’offenser. Elle le vit s’approcher encore plus, arborant une position de dominance sur lilith. Il se trouvait maintenant hisser sur elle à quatre pattes et la vue était plus que plaisante. Elle cligna des yeux telle une jeune fille en fleur, chose complètement ironique et passa sa main sur les clavicules dénudées du démon, remontant par la suite sur son cou laissant ses ongles griffer sensuellement sa peau blanche.

- Tout ce que je vois c’est que le toutou aboie beaucoup, mais qu’il ne mord pas, dit-elle en rigolant.

C’était pour le taquiner, mais elle le pensait vraiment. Elle releva une de ses jambes, passant son genou entre ses jambes afin de lui montrer son impatience. Certes, elle avait décidé de le laisser aller à son rythme mais c’était un peu trop lent… Elle descendit à nouveau sa main le long de son cou, de la même manière que tout à l’heure et ne tarda pas à déboutonner le reste de sa chemise, dévorant son torse du regard. Bien qu’elle ait diminué ses doses de phéromones, son envie ne les faisait que croitre, sans qu’elle puisse y faire quoique ce soit. Le démon devait être inondé de toutes ses odeurs incontrôlées. Elle ne s’était jamais sentit aussi… soumise à son envie et pour une fois que les choses différaient, la princesse trouverait cela moins ennuyeux. Elle passa ses deux mains sans aucun gêné sous tout le torse du démon, s’amusant à dessiner la forme de ses muscles de ses doigts et finit par agripper sa cravate défaire par le bout qui pendait au dessus de son visage depuis tout à l’heure. Elle tira dessus, faisant en sorte que le visage du démon soit à quelques centimètres du sien. Sentant à nouveau son souffle sur ses lèvres, luttant contre l’envie de dévorer cette bouche à nouveau.

- Et dis-moi. Comment dois-je nommé ma nouvelle proie, autrement que démon ronchon ? murmura-t-elle.


Hrp - Mouahahah x3 ♥

׺°”˜`”°º×

Lilith parle en crimson [#DC143C]

Let's play a Love game ♥️ Are you in ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laboiteasuprisedayu.jimdo.com


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HENTAI] ► Show me a little attention [Pv. Lilith]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hôtel Seventh Heaven et ses intérieurs :: Troisième étage :: Suite N°1-
Sauter vers: