Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Votez pour nous !
Vote ! Vote !
La boite à rumeurs
• Par Yuma Akito à été vu entrain de faire des câlins à la grosse alors qu'il n'arrête pas de répéter que ce chat ne vaut pas mieux qu'un balais-brosse.
• Par Nicolas Une nouvelle personne est tombée sous le charme de la belle Pewi, alors que celle-ci s'en fiche éperdument. Encore un nouveau coeur brisé !
• Par Yuma Akito à été vu entrain de faire des câlins à la grosse alors qu'il n'arrête pas de répéter que ce chat ne vaut pas mieux qu'un balais-brosse.
• Par Nicolas Une nouvelle personne est tombée sous le charme de la belle Pewi, alors que celle-ci s'en fiche éperdument. Encore un nouveau coeur brisé !
Derniers sujets
» Nigata City
Ven 12 Aoû - 22:00 par Invité

» Behind the Story
Dim 31 Juil - 17:24 par Invité

» Demande de partenariat - Bienvenue en Enfer
Ven 29 Juil - 23:53 par Invité

» Amaryllis Matthew - Masseuse professionnelle ♥
Dim 24 Juil - 21:09 par Swann Levinson

» Le sentier fiévreux vers les portes de l'extase [Yuki] [Yaoi]
Dim 24 Juil - 20:36 par Lilith Nozomi

» Dear Hybride
Dim 24 Juil - 14:18 par Invité

» Ilyes Hawkins - E.C.
Lun 18 Juil - 12:15 par Loris Seneca

» End Game
Mer 13 Juil - 16:53 par Invité

» Demande de partenariat - Future Diary
Lun 11 Juil - 19:16 par Invité

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 22 le Dim 20 Déc - 15:33

Partagez | 
 

 Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hybride Chauve-souris


Messages : 28
Race : Hybride / Chauve-Souris
Statut : Personel
Pacte : Non


MessageSujet: Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)   Mer 13 Avr - 17:49

Parfois, il faut faire un petit effortMitzi Alenquer FT Lilith NozomiC'était une nuit plutôt fraîche ce soir. Si on regardait par la fenêtre, on pouvait y voir un ciel dégagé. Enfin... C'est plutôt drôle comme terme puisque le ciel n'est pas du tout dégagé. Il est en fait couvert de plus d'un milliard d'étoiles brillant chacune à leur façon. Un spectacle magnifique à voir.

Et moi, je n'avais plus le temps de profiter de ce spectacle. En ce moment, j'étais planté au beau milieu de la croisée des chemins de l'immense jardin de Seventh Heaven. J'étais en train de réviser rapidement les pages d'un vieux livre que l'ancien jardinier m'avait légué; section fleur du printemps. Elles étaient enfin à termes, mais cela ne voulait pas dire qu'on devait les laisser seule en espérant qu'elles resplendissent tout le reste du printemps. Oh non! Il fallait leur donner de l'amour tout les jours. Bien sûr que certaine espèces avaient moins besoins qu'on s'occupe d'elles, mais d'autre ne vivaient pas longtemps ou encore étaient bien capricieuses. S'occuper de ce jardin n'était pas juste arracher les mauvaises herbes. Il fallait aussi assurer la rotation des fleurs qui ne durent pas suffisamment longtemps, arroser celles qui avaient soif, tailler celle qui tentaient de sortir de leur zone... Bref, il fallait prendre soin de chacune d'elle à chaque jour.

Une fois le livre feuilleté et les informations retenue éphémèrement à nouveau, je refermai le livre et grimpai dans ce vieux saule pleureur dont les bourgeons commençaient enfin à apparaître. Plus que quelques jours avant qu'il ne créé un dôme enchanteur autour du banc champêtre installé près de son tronc. J'atteignit la grosse branche où je prenais l'habitude de m'installer. Je posai le livre près du bol de fruit, je retirai mes leggings, mes ballerines et ma veste puis je me transformai en chauve-souris, laissant ma robe retomber soigneusement sur la branche. J'étais fin prête à commencer mon travail.

Je m'élançai donc en vol rapide et commençai la pollinisation des plantes qui en avaient besoin. Pour certaines, je devais m'arrêter à chaque fleur pour m'assurer que la fécondation de fasse bien, pour d'autres, je n'avait qu'à passer en coup de vent. Même si le jardin était immense et que cette étape me prenait presque trois quart d'heure, c'était bien l'étape la plus amusante et la moins éprouvante à faire. Après tout, c'est un geste plutôt inconscient et naturel de féconder les fleurs, surtout celles des arbres fruitiers, un peu comme les abeilles. C'est donc au bout de 39 minutes que je me dirigeai vers le saule et je me glissai dans ma robe courte noir sertie de laçages avant de me transformer en ma forme la plus humaine. Je réajustai ma robe pour qu"elle soit bien placée et m’empressai d'enfiler la petite culotte, mes leggings rouges tachetés, ma jolie veste rouge avant de chausser mes ballerines noires serties d'une boucle. Un des avantage à travailler de nuit ce que personne ne passe par là tandis que je suis en train de m'habiller en haut d'un arbre.

C'est l'heure de la pause!!! Oui déjà. J'ai faim, j'y peu rien. Et puis j'ai le droit de gérer mon horaire comme je veux, tant qu'au final, le jardin soit une merveille. Je m'installai confortablement dans le creux entre la branche et le tronc, une jambe accotée en angle et l'autre retombant sur le côté de la branche puis je m’emparai de mon gigantesque bol de fruits composé ce soir de cube de papaye, de kiwi, de melon jaune canari et tranches de mandarine. J'enlevai le couvert et entamai mon délicieux repas tout en contemplant ce magnifique jardin. Ouaip! C'était vraiment une chouette place pour travailler....
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kcalb's Addict


Messages : 131
Age : 22
Race : Succube
Statut : Cliente
Pacte : Cela ne saurait tarder !


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)   Ven 15 Avr - 15:08

Ft Mitzi Alenquer
dialogue après un -
Action du dialogue  italique
So becomes friends.

I just want to know you.

Quel jour d’ennuie mortel…ou plutôt immortel dans le sens de Lilith. La succube s’ennuyait à mourir et le temps semblait filer aussi rapidement qu’un tout petit ruisseau. Autrement dit, rien du tout quoi. Elle soupira pour la cinquième fois de la journée et décida qu’il était peut-être temps de faire quelque chose. Si elle continuait dans cette lancée, son père finirait par la rapatrier au pays. Et peu importe à quel point elle s’ennuyait ici, sur Luxia elle serait encore plus ennuyée. Devoir avoir à nouveau cette routine de princesse stupide. Très peu pour elle. Elle prit ses habits, enfila sa robe noire au décolleté ravageur et au dos nu, habit que n’importe quelle personne aurait surnommé d’indécent. Mais sur elle, il était parfait. Tout ce qu’il fallait pour être sexy à souhait. Et puis bon… Une succube sans habits provocateurs, cela n’existes pas.

Elle sortit de sa chambre et se dirigea vers l’ascenseur afin de descendre aux étages inferieurs. Elle trouverait peut-être quelque chose à faire dans le hall de l’hôtel. Niveau nourriture, elle était rassasiée. Le dernier coup qu’elle avait eu, lui avait été plus que suffisant. Ce démon était enivrant et son énergie vitale était des plus fortes. Et pour une fois, Lilith voulait bien manger à nouveau la même nourriture. Pour une fois, elle ferait peut-être une entorse à une de ses règles prioritaires. Elle attendit quelques instants, calme dans l’ascenseur, se laissant bercer par la musique ennuyeuse de l’espace clos, voyant défiler les étages au compteur rouge. 2ème étage, 1er… et pour finir le rez-de-chaussée. Les portes automatiques s’ouvrirent dans un gling sonore et Lilith sortit sans attendre.

La grande horloge centrale du hall d’entrée indiquait 23h30. Il n’y avait pas un chat dans l’hôtel et seul le gardien de nuit envoya un regard curieux à Lilith, regard qu’elle fit genre de ne pas voir. Elle savait très bien ce qu’il devait se dire. Elle cherchait une proie, mais pour une fois ce n’était pas le cas. Elle soupira, fit quelques pas vers la porte d’entrée et sortit de l’hôtel dans dire un mot. Le vent était frais cette nuit là et pourtant Lilith ne frissonna même pas. Elle avait l’habitude des basses températures dans le ciel de Luxia. Elle regarda le ciel parsemé de milliers d’étoiles et sentit ses ailes la démanger. Elle n’avait pas volé depuis si longtemps… Elle pourrait peut-être se laisser aller dans l’enceinte de l’hôtel. Elle ne réfléchit pas à deux fois avant de prendre son élan et s’élancer dans le ciel terrestre. L’apesanteur sur terre était plus forte, au point que Lilith avait cru peser une tonne la première fois qu’elle avait essayé de voler, mais elle s’y était fait. Et les mécanismes restaient les même peut importe où elle volait. Elle resta tout de même en basse altitude, pour éviter de se faire voir par un humain qui ne trouverait pas le sommeil. Elle faisait une croix sur le règlement, mais elle n’était pas folle. Elle ne voulait pas qu’on la mette dehors. Elle fit plusieurs fois le tour de l’hôtel, dégourdissant avec plaisir ses ailes et jeta un coup d’œil en dessous. Son regard croisa une petite chauve souris volante, passant de fleur en fleur et Lilith cru reconnaitre une hybride qu’elle avait rencontré il y a peu. Elle n’était pas très loquasse mais Lilith l’aimait bien. Après tout, elle avait la même passion du vol et Mitzi ne l’avait pas regardé de haut ni dut à son rang ni à sa race. Ce qui avait fait en sorte que Lili soit moins froide pour une fois.

Elle atterrit face à un énorme arbre et leva les yeux au ciel. Son atterrissage s’était fait en douceur, c’était surement pour cela que l’hybride chauve souris ne l’avait pas entendu. Elle voleta jusqu’à derrière la jeune femme et un sourire ironique se tira sur son visage. Mitzi était en pleine pause déjeuner et elle venait de mettre en bouche ce qui devait être un morceau de melon. Lili se trouva si sadique qu’elle en rigolait d’avance. Elle s’approcha de l’hybride sans faire un bruit et poussa un énorme Bouh qui s’entendit à l’autre bout du jardin. Mitzi sursauta, lâchant son plat de fruits qui faillit se retrouver au sol si Lili n’avait pas piqué un sprint en vol pour rattraper le bol. Elle garda l’assiette dans sa main en rigolant.

- Dis donc toujours en train de te goinfrer mademoiselle la Chiroptère ?

Hrp - Nyé voila ~

׺°”˜`”°º×

Lilith parle en crimson [#DC143C]

Let's play a Love game Are you in ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laboiteasuprisedayu.jimdo.com

Hybride Chauve-souris


Messages : 28
Race : Hybride / Chauve-Souris
Statut : Personel
Pacte : Non


MessageSujet: Re: Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)   Mer 20 Avr - 16:29

Parfois, il faut faire un petit effortMitzi Alenquer FT Lilith NozomiLes fruits étaient particulièrement délicieux ce soir. Peut-être était-ce dut au merveilleux spectacle qu'offrait le ciel étoilé de ce soir?Je le contemplait à travers les branches tout en dégustant mon repas. Mon regard se perdait dans cet infinité et mes pensées allaient et venaient sans que ma conscience y prête grande attention. Tiens... Que fait Rosa à présent? A-t-elle réussit à s'endormir? Probablement... Le temps qu'on passe ensemble est si court. Il faut dire que c'est pas évident que sa meilleure amie soit diurne quand on est nocturne. Je dois dire que lorsque nous somme réveillées en même temps, elle prend son dernier repas de la journée alors que je prend mon premier. Parfois on a le temps d'explorer un peu les environs tout en se racontant nos journées (ou nos nuits). C'est peu, mais je suis contente de passer ce peu de temps avec elle. C'est bien mieux que la correspondance....

Absorbée par mes fruits, les étoiles et mes pensées, je ne notait aucunement l'ombre qui passa dans le ciel dans le coin de mon regard, non. J'étais en train de me demander qu'est-ce qui pouvait bien passer à la télé en ce moment.... Probablement rien d'intéressant. Soit des truc grossiers, soit des trucs louche ou carrément pervers... Quand j'ai pris ma chambre avec Rosa, j'ai insisté pour qu'on aie une télévision. C'est marrant la télévision et puis c'est classe un écran noir! Mais en fait, je ne m'en sert quasi jamais...

Et voilà que finalement, une odeur commence à me sortir de mes pensées. Mais pourquoi? Pourtant mes fruits sentent vraim.... Non. Il n'y a pas que l'odeur des mes fruits et du jardin... Il y a autre chose. C'est semblable à l'odeur d'un humain mais en même temps si différente... Comme une odeur plus.... suave? Je n'eut pas le de pousser mon enquête plus loin que j'entendit un petit "bouh"

TROP PRÈS!!!

-IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIHHHHHHHH

Et voilà que mon cris un peu suraigu résonna à travers l'immense jardin. Ayant sursauté de frayeur, mon bol de fruits me glissa d'entre les doigts et j'eu à peine le temps de le regarder tomber que deux autres mains l'attrapèrent, m'évitant la perte totale de mon repas...

-L..Lillith???

Fiouh! Ce n'était que Lilith. Une succube que j'ai rencontré dernièrement et qui apparemment a voulu me faire une blague et qui maintenant me traite de goinfre...

-C'est comme ça que je mange, bon!

Agacée, je reprit mon bol en lui faisant presque un câlin, comme pour le protéger. Je le savais! Il ne faut jamais faire confiance aux succubes!C'était la troisième fois en fait que je croisait Lilith. Les deux premières fois elle m'avait pourtant parue gentille et aucunement malintentionnée envers moi... Et voilà que maintenant elle s'amuse à me faire peur! Boudeuse, je la regardai du coin de l'oeil. J'avais envie de lui langer mon bol de fruits au visage pour la punir de m'avoir surprise ainsi, mais ce serait gaspiller bien trop de bonne nourriture.

Je la fixai donc un court instant, me foutant de ce qu'elle pouvait bien faire ou dire, puis... IDÉE!! Plutôt instinctivement, sans crier garde, je m'emparai d'une tranche de mandarine et je lui écrasai dans le front, le jus éclatant sous l'impact. Le jus ayant donc gommé le front, la tranche de mandarine resta collée quelques secondes sur le front de Lilith avant de mourir définitivement en heurtant le sol après une longue chute. Je lichai mes doigts un peu gommés eux aussi par cette altercation et je détournai le regard.

Non Mitzi.... Tu ne dois pas bouder et fuir les gens... Tu a promis à Rosa que tu t'ouvrirais aux autres... Tu peux le faire pour elle? Et puis, Lilith à sûrement fait ça pour s'amuser un peu. Pas de mauvaises intention. Allez! Fait un petit effort! Bordel Mitzi, botte toi le cul et regarder la et surtout, tu m'arrête cette attitude froide! Tu as promis et voilà ta chance de faire un effort et puis vous vous êtes plutôt bien entendues les deux dernière fois non?

Je pris donc une grande respiration afin d'avoir la force d'aller un peu contre nature. Je tentai de prendre le ton le plus neutre (ou... gentil?) possible.

-Tu.... Tu fais quoi ici??

Malheureusement on pouvait encore sentir une note d'agacement dans la vois, mais rien de bien grave maintenant...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kcalb's Addict


Messages : 131
Age : 22
Race : Succube
Statut : Cliente
Pacte : Cela ne saurait tarder !


Feuille de personnage
Relations ++:
Relations --:

MessageSujet: Re: Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)   Lun 2 Mai - 11:17

Ft Mitzi Alenquer
dialogue après un -
Action du dialogue  italique
So becomes friends.

I just want to know you.

Lilith entendit l’hybride chauve-souris pousser un cri très aigu, qui lui fallu une grimace. Dis donc, elle avait de la voix la petite Mitsi. Elle se consola en disant que si elle avait été un hybride canin, elle aurait poussé un cri de douleur en entendant ses ultrasons. Mais heureusement, ce n’était pas le cas. Les succubes n’étaient pas sensibles à l’audition. Lilith ne put s’empêcher de sourire en voyant la réaction de l’hybride. Elle était mignonne, innocente et timide, tout l’inverse de notre succube débauché. Et une amitié entre les deux filles étaient presque impossible, mais pour une fois… Lili aimait bien ce genre de personne. Elle allait devenir un peu plus douce, pour cette fois. Mais il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus, elle resterait taquine et un peu bourrue, à sa manière.

L’hybride la regarda prononçant son prénom comme pour se confirmer à elle-même ce qu’elle venait de voir. Lili resta silencieuse, le bol de fruit en main, son sourire sadique s’étant un peu dissipé. Elle ne voulait pas que Mitzi le prenne mal non plus.

- C'est comme ça que je mange, bon!

C’était peut-être louper pour qu’elle ne le prenne pas mal. Lili avait encore gaffé… C’était dur d’essayer d’être sociale. Elle soupira discrètement, se disant que pourtant elle n’avait rien dit de grave. Certes elle avait parlé de la façon de manger de Mitzi, mais quand on la compare à la sienne… C’est plutôt mignon une chauve-souris que se goinfre… Lili quand elle “mange“ c’est tout de suite moins enfantin. Mais soit, elle n’en dirait rien ou peut-être plus tard.

Mitzi lui arracha le bol des mains et le serra contre elle d’une manière possessive. Cette image la fit sourire d’ailleurs. Peu importe la race, personne n’aimait qu’on lui pique son repas. Le temps lui parut long par la suite. Elle ne su pas quoi lui dire, de peur de faire à nouveau une connerie. Mais la jeune femme n’attendit pas pour mettre à nouveau de l’animation. Sans comprendre comment ou pourquoi, Lili se retrouva avec une tranche de mandarine collée sur le front, le jus dégoulinant sur son nez, entrant dans sa bouche semi-ouverte. Oh la fourbe… C’était Lili qui avait commencé certes, mais Mitzi avait du répondant. N’importe qui aurait hurlé ou se serait offusqué, mais Lili trouva ça drôle. Un point partout. La mandarine tomba au sol et Mitzi sembla réfléchir un instant, puissant en elle pour ne pas partir. Lili se doutait qu’elle avait évité de justesse de se prendre le bol en pleine figure. C’était une bonne chose à savoir, Mitzi était susceptible.

- Tu.... Tu fais quoi ici??

La voix de la chauve-souris sonnait fausse et Lili la trouva trop adorable. Si cela avait été elle, elle se serait amusé à continuer de torturer l’autre mais Mitzi était différente et c’était cela qui était mignon. Bien qu’elle fût un peu vexée elle se forçait à paraitre amicale. Lilith passa sa langue sur sa lèvre inferieure pour reculer le jus de mandarine qui s’y trouvait encore et finit par nettoyer son front avec sa main. Elle rigola à nouveau en se remémorant l’acte de Mitzi et s’assit à côté de l’hybride sur la branche d’arbre.

- Bon j’avoue, je l’ai mérité. Excuse-moi, dit-elle en lui souriant, repliant ses ailes sur elle à l’arrière de son dos.Je ne trouvais pas le sommeil et je t’ai vu travailler de là-haut. J’ai voulu venir te dire bonjour. Mais je réfléchirais à deux fois avant de te surprendre à nouveau,finit-elle en lui tirant la langue.

La succube balança les jambes dans le vide en regardant le jardin joliment disposé par Mitzi. Les fleurs étaient bien une chose qui manquait à Luxia. C’était beau et apaisant et Lilith s’étonna d’en apprécier les effets. En temps normal, rien n’intéressait une succube à part son prochain repas et encore moins son environnement. Mais depuis qu’elle était sur terre, elle s’intéressait plus facilement aux choses, aux personnes. C’était surement un bon point.

- Tu travaillais ? C’est superbe ce que tu fais avec ce jardin. J’aimerais bien me dire que mon pouvoir pourrait servir à faire quelque chose d’aussi beau également. ,

Mais bon… à part faire succomber les hommes et les femmes et coucher avec… être une succube ne servait pas à grand-chose. Et la réalité blessa quelque peu Lilith. Mais bon, elle n’était pas là pour se lamenter mais pour passer du temps avec Mitzi. Ces deux là avaient encore un peu de chemin à parcourir pour devenir copines.
Hrp - Pardon pour le temps d'attente ma petite Mitzi ><

׺°”˜`”°º×

Lilith parle en crimson [#DC143C]

Let's play a Love game Are you in ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laboiteasuprisedayu.jimdo.com


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parfois, il faut faire un petit effort (Mitzi Ft Lilith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parfois, il faut savoir faire le premier pas. ♥ Ethan
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» Constitution de 1987:faut-il faire sauter quelques verrous ?
» Il faut parfois savoir dire au revoir ...
» Pour vivre heureux, faut pouvoir se déplacer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hôtel Seventh Heaven et ses intérieurs :: Jardins :: Chemin fleuris-
Sauter vers: